Fermeture de l'alerte

De(s) tours d'eau

9 avril 2022  > 2 octobre 2022 Art contemporain , Exposition

Immergez-vous dans une promenade poétique au fil des tours et remparts d’Aigues-Mortes

Axée sur la thématique de l’eau, la Fondation François Schneider a constitué, depuis 2011, une collection singulière d’oeuvres contemporaines interrogeant le sujet aquatique sous différents prismes.

Une promenade poétique au fil des tours et remparts d’Aigues-Mortes présentera dessin génératif, abysses en verre soufflé, morceau d’océan, planète imaginaire, rivages immergés à travers des installations, vidéos et autres pièces uniques. Le rapport à la Méditerranée, l’histoire du sel, les paysages marins, la montée des eaux, les flux du vent sont autant de regards en confrontation avec un bâtiment historique et emblématique.

L’EXPOSITION

De(s)tours d’eau

Cité ouverte au vent, aux embruns, aux salins, Aigues-Mortes érige son histoire et ses remparts sur un territoire aqueux à l’identité forte. Légendes camarguaises, héritage millénaire constitué de départs et d’arrivée entre les continents, la ville est un lieu de passage, de voyage et d’échanges.

Environnement naturel exceptionnel, paysages habités d’une végétation sauvage et d’une faune foisonnante se déclinent en maintes couleurs et subtilités. Les zones humides fluvio-lacustres s’imposent dans ce panorama. Formée de courants, d’estuaires, de canaux, de ports, de rivières, de bras de mer, l’eau se faufile de part et d’autre dans ce réseau hydrographique et y vit pleinement.

En écho à ce contexte géographique et historique, une promenade en eaux multiples se dessine le long des remparts, révélant art contemporain et patrimoine ancien.

Neuf pièces issues de la collection de la Fondation François Schneider s’inscrivent naturellement dans ce parcours poétique pour évoquer les différents enjeux et préoccupations qui agitent et animent les plasticiens d’aujourd’hui.

Caisson lumineux scintillant où l’eau et la pluie d’or se rencontrent, Danaé (Hélène Mugot) inaugure la promenade avec une mythologie méditerranéenne revisitée. Le sel, marqueur éloquent du territoire est évoqué à travers l’histoire coloniale et la marche de Gandhi (Nadia Kaabi-Linke) mais également dans un hymne à l’imaginaire avec une planète éphémère en désert bolivien (Guillaume Barth). S’y côtoient deux types d’aridité. La fragilité des littoraux et la montée inexorable des eaux se déploient dans la gigantesque fresque de fenêtres en mouvement filmées par Olivier Crouzel aussi bien que dans le paysage de rivière immersif où Bertrand Rigaux nous plonge.
L’arc-en-ciel sur le lac salé de Hao Jingfang & Wang Lingjie ou encore le dessin génératif de Claire Malrieux examinent le climat de notre univers. Benoît Billotte projette du sable et du vent sur une cartographie marine aux flux tourbillonnants. La place à l’inventivité des artistes qui décryptent le monde et ses mutations culmine avec l’univers mystérieux des abysses, de Yves Chaudouët : méduses, étoiles opalines, et anguilles miroirs nous invitent à regarder… là où on ne voit plus.

Artistes de la collection

Guillaume Barth, Benoît Billotte, Yves Chaudouët, Olivier Crouzel, Hao Jingfang & Wang LingjieNadia Kaabi-Linke, Claire Malrieux, Hélène Mugot, Bertrand Rigaux.

La Fondation François Schneider

Entre forêt et montagne dans un petit village alsacien dans l’est de la France, à la frontière avec l’Allemagne et la Suisse, la Fondation François Schneider est abritée dans une ancienne usine d’embouteillage transformée en centre d’art où les espaces jouent sur la transparence et la lumière. 

Fondation philanthropique créée en 2000 et reconnue d’utilité publique en 2005, la Fondation François Schneider poursuit un double engagement en faveur de l’éducation et de la culture.

Elle permet à des lycéens d’accéder à l’enseignement supérieur grâce à des bourses d’études et soutient des artistes contemporains dans le développement de leur carrière.

Depuis 2011, le concours Talents Contemporains récompense chaque année, plusieurs artistes pour des œuvres ou projets sur le thème de l’eau. Au fil des années, une collection d’art unique s’est constituée, témoignant de la diversité des pratiques artistiques du 21ème siècle. Près de 80 œuvres forment aujourd’hui un ensemble singulier à contre - courant de certaines tendances institutionnelles, exposées à la fois dans le centre d’art et circulant dans différentes régions.

La Fondation François Schneider conçoit trois expositions par an, alternant entre les expositions des Talents Contemporains, des collaborations avec de grandes institutions culturelles ou encore en donnant des cartes blanches à des plasticiens contemporains. Les expositions interrogent le thème de l’eau et explorent notamment les questions d’environnement et de géographie, d’imaginaire et de voyages, et des engagements plus sociaux. Les nuages, la fonte des glaces, l’eau et le numérique, l’eau et la bande dessinée sont les sujets variés des dernières projets.

Couplés à ces expositions ont lieu des conférences, tables-rondes, concerts de musique classique ou contemporaine, du spectacle vivant, proposant des visions complémentaires aux œuvres visuelles et à la thématique de l’eau. De nombreux ateliers et différentes formes de médiation sont proposées à un public varié. (famille, scolaire, hôpital, milieu socio-éducatif, association…). Des résidences d’artistes viennent compléter ce dispositif de soutien à la création. Un vaste jardin de sculptures – fontaines propose également une promenade réjouissante. 

La nature, l’art et l’éducation y conversent joyeusement et se rencontrent au fil de l’eau. La Fondation François Schneider est un lieu d’évasion, de réflexion et de partage.

Informations pratiques

Tours et remparts d’Aigues-Mortes
30220 Aigues-Mortes 
04 66 53 61 55

Les visiteurs sont invités à consulter en amont de leur visite les modalités de visite en cas d’évolution liée à la crise sanitaire.

Horaires :

Du 2 janvier au 30 avril : 10h – 17h30
Du 2 mai au 31 août : 10h – 19h
Du 1er septembre au 31 décembre : 10h – 17h30
Dernier accès 1 heure avant la fermeture
Du 1er septembre au 30 avril : fermeture de la billetterie de 13h à 14h
Fermetures : 1er mai

Tarifs

Tarif individuel : 8 €

Gratuité :
Moins de 18 ans (en famille et hors groupes scolaires)
18-25 ans (ressortissants de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire de l’Union Européenne)
Personne handicapée et son accompagnateur
Demandeur d’emploi, sur présentation d’une attestation de moins de 6 mois, bénéficiaires RMI, RSA, aide sociale
Journalistes

Groupes scolaires : 40 € et 20 € pour les ZEP (30 élèves maximum, 1 accompagnateur bénéficie de la gratuité par tranche de 15 élèves – 8 élèves pour les écoles maternelles ; pour tout accompagnateur supplémentaire, le tarif «groupes adultes» s’applique, sauf pour les titulaires du Pass Education ou d’une carte professionnelle de l’Education nationale)

MenuFermer le menu