L’archéologie des graffitis protestants

16 juin 2017 Conférence

Découvrez tout sur l'archéologie des graffitis !

    

Conférence de Sophie Aspord-Mercier, archéologue, dans le cadre des Journées Nationales de l’Archéologie.

Du XVIe au XVIIIe siècle, les protestants qui ont occupé les remparts d’Aigues-Mortes, qu’il s’agisse de soldats au temps où la ville était place de sûreté, ou de prisonniers, après la Révocation de l’Edit de Nantes, ont laissé des traces de leur passage. Une longue liste de noms, parfois accompagnés d’une date ou d’un dessin, est gravée dans la pierre de la citadelle. La commémoration du 500e anniversaire de la naissance du protestantisme a été l’occasion pour le Centre des Monuments Nationaux et les Tours et remparts d'Aigues-Mortes de faire procéder à l’archéologue Sophie Aspord-Mercier, à l’étude approfondie de l’ensemble de ces graffitis. Les informations récoltées et analysées, mises en parallèle avec les listes de noms des prisonniers et autres documents écrits, permet de donner un nouveau coup de projecteur sur l’identité de ces hommes et de ces femmes qui ont hanté le monument. Sophie Aspord-Mercier viendra révéler le fruit de son enquête.

Le 16 juin à 18h00

Gratuit